Ma Photo

Qsar Assa

  • Mur_phase_1
    Port saharien, zaouïa, cité sainte, ce qsar est aujourd'hui menacé par la ruine. La richesse de son histoire s'est accumulée en autant de strates architecturales qui s'étendent des bords de l'oued au sommet du promontoire. Un vaste projet de réhabilitation est en cours.

Aguelluy: restauration phase 1

  • Aguelluy_phase_1_12
    En février 2004, avec l'association de développement du village d'Aguelluy (commune d'Amtoudi) nous réalisons une première phase de sauvetage du grenier collectif. Nous décidons de dégager les parties effondrées internes et de refaire les accès aux terrasses.

Aguelluy: restauration phase 2

  • 15aguelluy_aprs_restauration_du_porche
    En février 2006, 19 jours de travaux permettent de restaurer les porches en réinvestissant les formes et les motifs locaux. Un chantier tout en finesse où les savoirs se transmettent entre deux générations.

Inoummar: restauration phase 1

  • 03lenceinte_sud_degagee
    En mai 2005, l'association Azhor me demande de réhabiliter Inoummar, l'un des greniers les plus vastes de l'anti-Atlas. Une première phase est engagée avec les moyens locaux. Malgré la réussite obtenue de dure lutte, je me désengage devant le peu de transparence de l'association.
Blog powered by Typepad

« Vous avez dit image misérabiliste de l'architecture marocaine ? Faut-il être aveugle ou ignare ! | Accueil | Le premier Cahier du Musée berbère est paru. Magnifique ! »

28 avril 2012

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341d408453ef0168eadad471970c

Voici les sites qui parlent de Les Berbères aujourd'hui au Maroc, Musée Majorelle, Institut Français de Marrakech, 12 mai 2012 :

Commentaires

Montse Llorens

Chère Madame Naji,

Comment je souhaite que je pourrais être à cette conférence à Marrakech le 12, mais je suis à Barcelone et il n'est pas possible.

Je vous encourage dans votre excellent travail que j'admire profondément comme architecte et une grande amoureuse de la culture berbère et de leur architecture.

Lorsque je voyage au Maroc au mois de juin prochain, j'ai envie de voir l'exposition au Jardin Majorelle.

Cordialement,

Montse

Isabelle de Balathier

J'ai eu d'excellents échos de ce colloque, auquel je ne pouvais malheureusement pas assister...

Mille mercis pour ce que vous faites pour le patrimoine marocain, matériel et immatériel !!

Avec mon meilleur souvenir,
Isabelle de Balathier

luis arleo


Bonjour Mme Naji,
j'ai eu l'occasion de vous rencontrer dans le colloque a Marrakech il y a dix jours
après votre intervention, j'espère vous vous souvenez de moi: c'est moi le Venezuelien qui travaille
et collabore en tant que bénévole avec une association berbère entre Marrakech et Ouarzazate,
et qui, avant d'avoir le plaisir de vous serrer la main vous a demandé s'il existait la possibilité de
vous voir à Tiznit pour partager avec vous quelques idées par rapport au projet que mènent les berbères du sud.
En ce moment je viens de quitter mon pays depuis deux semaines comme je vous ai dit "sans regret" pour m'installer au Maroc.

Il y a plusieurs raisons qui me motivent a prendre contacte avec vous,
et j'espère que vous pourrez trouver un moment pour se rencontrer dans les jours à venir.

Je vous remercie d'avance votre accueil à Marrakech
en espérant trouver une occasion pour vous raconter plus au calme ma démarche.

bien Cordialement

...................................
luis arleo architecte
luis.arleo@gmail.com
maroc +212.(0).41.37.78.19

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire