Ma Photo

Qsar Assa

  • Mur_phase_1
    Port saharien, zaouïa, cité sainte, ce qsar est aujourd'hui menacé par la ruine. La richesse de son histoire s'est accumulée en autant de strates architecturales qui s'étendent des bords de l'oued au sommet du promontoire. Un vaste projet de réhabilitation est en cours.

Aguelluy: restauration phase 1

  • Aguelluy_phase_1_12
    En février 2004, avec l'association de développement du village d'Aguelluy (commune d'Amtoudi) nous réalisons une première phase de sauvetage du grenier collectif. Nous décidons de dégager les parties effondrées internes et de refaire les accès aux terrasses.

Aguelluy: restauration phase 2

  • 15aguelluy_aprs_restauration_du_porche
    En février 2006, 19 jours de travaux permettent de restaurer les porches en réinvestissant les formes et les motifs locaux. Un chantier tout en finesse où les savoirs se transmettent entre deux générations.

Inoummar: restauration phase 1

  • 03lenceinte_sud_degagee
    En mai 2005, l'association Azhor me demande de réhabiliter Inoummar, l'un des greniers les plus vastes de l'anti-Atlas. Une première phase est engagée avec les moyens locaux. Malgré la réussite obtenue de dure lutte, je me désengage devant le peu de transparence de l'association.
Blog powered by Typepad

« Articles en ligne sur le projet d'agadir Ouzrou | Accueil | Achèvement de la restauration du grenier de Aït Kin »

05 novembre 2012

Commentaires

Jeanne Marie Gentilleau

Merci Salima, pour ces réflexions qui participent de l'appréhension globale du bâtiment.
Une méprise similaire existe actuellement en France avec les enduits à la terre. L'engouement qu'ils suscitent pour leur aspect décoratif, masque (au propre et au figuré) le matériau de structure qui peut aussi bien être terre, pierre ou béton de ciment. Et s'il y a ainsi (re)connaissance de la terre, le risque est grand que ce ne soit pas comme matériau de structure, avec ses caractéristiques constructives propres, mais seulement comme élément décoratif.

Stan Bontems

Bonsoir Salima;
Une citation en vérité avérée:
"Il est de règle que l'architecture d'un édifice soit adaptée à sa destination de telle façon que cette destination se dénonce d'elle-même au seul aspect de l'édifice".
~ Victor Hugo
Comme quoi les choses font leur chemin et les vérités subsistent à présent comme au 19e siècle.
Continuons donc le travail,
malgré ce sentiment d'urgence, même si notre temps n'est qu'un court passage sur le chemin des oeuvres que nous chérissons...
Amitiès*******Stan

François Liétard

Comment acheter "fils de saints contre fils d'esclaves".
Avec toute mon admiration.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.