Ma Photo

Qsar Assa

  • Mur_phase_1
    Port saharien, zaouïa, cité sainte, ce qsar est aujourd'hui menacé par la ruine. La richesse de son histoire s'est accumulée en autant de strates architecturales qui s'étendent des bords de l'oued au sommet du promontoire. Un vaste projet de réhabilitation est en cours.

Aguelluy: restauration phase 1

  • Aguelluy_phase_1_12
    En février 2004, avec l'association de développement du village d'Aguelluy (commune d'Amtoudi) nous réalisons une première phase de sauvetage du grenier collectif. Nous décidons de dégager les parties effondrées internes et de refaire les accès aux terrasses.

Aguelluy: restauration phase 2

  • 15aguelluy_aprs_restauration_du_porche
    En février 2006, 19 jours de travaux permettent de restaurer les porches en réinvestissant les formes et les motifs locaux. Un chantier tout en finesse où les savoirs se transmettent entre deux générations.

Inoummar: restauration phase 1

  • 03lenceinte_sud_degagee
    En mai 2005, l'association Azhor me demande de réhabiliter Inoummar, l'un des greniers les plus vastes de l'anti-Atlas. Une première phase est engagée avec les moyens locaux. Malgré la réussite obtenue de dure lutte, je me désengage devant le peu de transparence de l'association.
Blog powered by Typepad

« Ksar Assa : pour un Sahara en paix? | Accueil | Femmes berbères du Maroc »

09 août 2013

Commentaires

Mohamed El Jacifi

Bonjour Mme Naji,

Je revient vers vous concernant la kasbah de tamgoute nouzrou situé dans le village d'aoulouz a proximité de taliouine et de oulad berhil.
Cette kasbah qui appartient a notre famille est en trés grand danger et elle a même connu beaucoup de dégâts jusqu'a aujourd'hui(lien ci-dessous).

J'ai pris l'initiative de vous contacter de façon indépendante pour avoir votre avis d'expert et si obligation nous souhaiterions que vous vérifiez cela sur place ci-cela vous convient biensur.

>Lien:http://www.youtube.com/watch?v=neyR_NalZLc

En éspérant une réponse dans les plus berfs délais.

Cordialement Votre,
Mohamed EL Jacifi

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.