« Produits du terroir, appui à une économie solidaire, dans la région Souss Massa Dra | Accueil | Ex Africa semper aliquid novi, toujours quelque chose de nouveau en provenance de l'Afrique »

30 juillet 2009

Commentaires

Radoine

Chère Mme Naji,

Je suis originaire d'ouled Jerrar près de Tiznit et vous avez réveillé en moi des souvenirs profonds. Telles les madeleines de PROUST, votre description m'a plongé dans ma profonde enfance, du temps ou les hommes étaient moins fou et n'avaient pas vendu leur âme au béton et aux novellas.
Je suis d'accord avec vous pour la promotion de la construction en "laouh".
Je suis retourné au mois de mars 2009 à Aglou, je fus stupéfait de voir des villas complètement bétoné avec privatisation de l'entrée du lotissement.
Mais comment promouvoir le retour aux valeurs traditionnelles de construction tout en y additionnant les avancés technologiques pour arriver à rendre moins pénible les taches.
J'aimerais construire à Aglou une maison traditionnelle "laouh + pierres ", pouvez vous me conseiller un architecte ?
Quand j'étais enfant, la construction était un véritable échange humain, nous faisions la connaissance de personnes diverses avec chacun son parcours, ce qui m'a enrichi humainement.
Merci pour votre blog, continuez dans ce sens.

salima

Cher Monsieur,

Je suis ravie de savoir que je ne suis pas la seule à porter ces lunettes à la fois de tendresse sur ce patrimoine et en même temps en souffrance devant les dégâts. Aglou en effet, comme Mighleft, est dévastée sur certaines de ses parties par des spéculateurs qui ont beaucoup d'argent mais pas de cerveau. Ils sont notre honte. Pourtant, nous avons de mauvais exemples partout ds le monde (Costa del sol, etc.). Elle est belle votre formule proustienne sur ce qu'il reste à Tiznit... des souvenirs. Nous travaillons contre cela avec la kasbah Aghenaj. Vos mots de diagnostic sont très justes.

Oui je connais le beau village dont vous parlez, j'espère qu'un jour les héritiers réagiront et s'associeront pour faire une vraie restauration (pas des monstrueuses choses en béton...).

Je suis architecte (autorisée à exercer depuis 2004) et je construis en leuh. J'en parle d'ailleurs dans mon premier livre en détail. Je me ferai un plaisir de vous servir d'architecte pour une construction située et éco-responsable. Mais aussi naturellement climatisée ! Je construis dans le traditionnel et je fais aussi beaucoup de restaurations de bâtiments anciens, souvent à titre caritatif. Je souhaiterai restaurer plus, plus de mosquées (qui disparaissent lamentablement), plus de igoudars, plus de monuments historiques. Malheureusement c'est difficile et peu compris.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)