« Le grand Sud marocain en une majustueuse leçon | Accueil | Fils de saints contre fils d'esclaves, Les pèlerinages de la Zawya d’Imi n’Tatelt (Anti-Atlas et Présahara, Maroc) »

23 mai 2011

Commentaires

Stan Bontems

Je suis comblé :
Ma radio préférée , une de ses meilleures émissions ,et deux personnalités brillantes et originales : Abdelwahab Meddeb et Salima Naji ...
Merci France Culture !
*******Stan

Carole

Chère Salima,

Des souvenirs à demi-enfouis rejaillissent en parcourant ce très beau blog et je me plais à repenser à ce voyage dans le sud marocain que j'ai fait, il y a très longtemps,avec toi.
Tu as toute mon admiration.


Eric

Quelle magnifique diction, quel discours clair et quel engagement au service de la reconnaissance du savoir des anciens qui dans chaque culture avaient compris la place de l'homme dans la nature. Peut être parviendrez vous à leur faire toucher du doigt que le pot de terre est plus durable que le pot de fer.

Philippe

Comme vous décrivez bien cette civilisation et ses bâtiments collectifs d'avant les tentatives d'unification (architecturale et religieuse). Que de passion et de force dans votre belle voix. Existe-t-il une carte des cités où vous oeuvrez, montrant aussi les vallées, les rivières ? Voilà je suis maintenant ,par vous, habité d'anti-Atlas et j'aimerai le découvrir.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)