Ma Photo

Qsar Assa

  • Mur_phase_1
    Port saharien, zaouïa, cité sainte, ce qsar est aujourd'hui menacé par la ruine. La richesse de son histoire s'est accumulée en autant de strates architecturales qui s'étendent des bords de l'oued au sommet du promontoire. Un vaste projet de réhabilitation est en cours.

Aguelluy: restauration phase 1

  • Aguelluy_phase_1_12
    En février 2004, avec l'association de développement du village d'Aguelluy (commune d'Amtoudi) nous réalisons une première phase de sauvetage du grenier collectif. Nous décidons de dégager les parties effondrées internes et de refaire les accès aux terrasses.

Aguelluy: restauration phase 2

  • 15aguelluy_aprs_restauration_du_porche
    En février 2006, 19 jours de travaux permettent de restaurer les porches en réinvestissant les formes et les motifs locaux. Un chantier tout en finesse où les savoirs se transmettent entre deux générations.

Inoummar: restauration phase 1

  • 03lenceinte_sud_degagee
    En mai 2005, l'association Azhor me demande de réhabiliter Inoummar, l'un des greniers les plus vastes de l'anti-Atlas. Une première phase est engagée avec les moyens locaux. Malgré la réussite obtenue de dure lutte, je me désengage devant le peu de transparence de l'association.
Blog powered by Typepad

« Habiter un territoire, être habitée. Dans l'intimité de territoires. | Accueil | Agadir n'Uguelluy, Ayt Herbil : La restauration se termine. Magistralement. »

11 novembre 2015

Commentaires

Montse

Chère Madame Naji,

Nous avions visité cet ighrem il y a 4 ans et, car nous sommes tous les deux architectes, il nous a impressionné.

Nous sommes allés à Amtoudi le dernier mois d'avril et... mon dieu! Quelle désolation, quelle tristesse.

Aujourd'hui, quand nous avons vu les images de la reconstructions nous avons eu une très belle surprise.

Nous vous remercions de votre magnifique travail.

Salut!

Montse & Xavi

Stan-Yves BONTEMS

Encore un travail exemplaire mené de mains de maitre (s) qui montre à quel point la fidélité aux méthodes locales de construction liée à un fort respect de la culture peut s'adapter à des situations d'urgence.
Tous nos encouragements à vous et à ceux qui vous aident à réaliser ces projets.

Alain Beydts

Le Maroc a le soleil, ses pierres ont Salima Naji.
Un énorme respect pour votre oeuvre.
Alain Beydts.
Association pour la protection et le développement de la casbah forteresse de Taferdouste.

Farah

bravo salima, autant que étudiante chercheur, je vous encourage de votre effort... deux ou trois personne comme vous Salima le Maroc serra plus que développé et pas en voie de développent comme on l'entends toujours depuis le protectorat jusqu'à nous jours , et si un jours je serrai comme vous qui sait peut être inchallah

emile verhooste

bravo magnifique travail cet agadir bien connu des camping caristes qui en font souvent une des visites importantes de leur voyage méritait de survivre j'espère que la region et l'état en prenne conscience
bon courage

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.